Accueil > Gastronomie > J.J. MARTIN > Haricots de bique au Bourgueil,

Haricots de bique au Bourgueil,

ce n’est pas ragoûtant !

dimanche 7 mai 2006, par Vintz

ça commence bien, vive le cholestérol !
Découpez des beaux morceaux de bique et faites-les revenir dans du beurre avec quelques oignons et du lard de poitrine coupe en des. Laissez dorer en remuant continuellement le tout dans votre petite marmite avec une cuillère de bois. Saupoudrez légèrement de farine et mouillez avec un bon verre de Bourgueil sans oublier les échalotes et l’ail hachés, un bouquet garni et une feuille de laurier. Chauffez et goûtez pour compléter l’assaisonnement, ajoutez quelques champignons de Paris épluchés (ou des près si vous êtes connaisseur).
Couvrez et faites cuire â feu vif, ne changez surtout pas de récipient. Servez avec des pommes de terre château, â l’anglaise, ou des haricots d’mi-secs, en les saupoudrant légèrement de persil haché très fin. Prenez pour accompagner, le vin de Bourgueil de la cuisson, surtout si vous avez débouché un 1993 " Busardières" par exemple. De couleur dorée, ce vin assez tannique possède des arômes épices et comme peut le dire notre ami J.-B. et hop ! mon gosier encore une averse et crotte de bique que c’est bon !

P.S. Le gigot de bique avec des grenons, c’est pas mal non plus.

Partager