Accueil > Gastronomie > J.J. MARTIN > Oeuf pochés au "Restigné",

Oeuf pochés au "Restigné",

à cheval entre deux provinces !

dimanche 7 mai 2006, par Vintz

Je dis Restigné, car autrefois, cette appellation était en vigueur en Indre-et-Loire â la limite de l’Anjou et de la Touraine, c’est surtout que j’avais à portée de main une bouteille de " Peu Muleau " 2001, vin qui représente pour moi une certaine identité de ce village mythique du Bourgueillois.
Faites cuire dans du cabernet des petites échalotes grises et des petits oignons blancs avec quelques épices, si vous le sentez (moi je ne touche pas aux arômes du vin) salez, poivrez.
Une fois la sauce au vin réduite de moitie, ajoutez une grosse noce de beurre mariée avec une cuillerée de farine et remuez cette préparation â feu doux, jusqu’à ce que la sauce devienne épaisse mais surtout onctueuse.
Pochez deux oeufs par personne dans une eau salée, légèrement vinaigrée, déposez-les chauds sur des croûtons frits au beurre et versez copieusement cette sauce la plus chaude possible dessus.
Mariez ce met avec le vin de la cuisson, qui est fortement compatible avec le conjungo.

PS. Hé oui ! le vin, comme le dit Jacques Puisais, doit se consommer avec déférence.

Partager