Accueil > Gastronomie > J.J. MARTIN > Pommes de terre et laitue farcie,

Pommes de terre et laitue farcie,

Mais les oignons, les aubergines, les courgettes, les fond d’artichauts, et les champigonons peuvent aussi être préparés comme ca, pour les tomages, c’est une autre histoire !

dimanche 7 mai 2006, par Vintz

Gardez entières vos petites laitues bien pommées et faites-les blanchir légèrement â l’eau bouillante et salée.
Pour vos pommes de terre, on peut garder la peau ou les éplucher mais on les fait cuire quelques minutes dans une même préparation pour bien les creuser et mieux les farcir.
La farce peut être commune avec du lard coupe en petits dés, les oignons aussi coupes très fins, comme les quelques échalotes grises indispensables, du persil hache, des cives ou des fines herbes.
Faites fondre le lard dans une bonne poêle, même dans une petite casserole suivant la quantité, ajoutez les oignons qu’il faut bien faire revenir avec de la viande crue de bœuf ou de porc, salez et poivrez. La farce étant préparée, ajoutez les herbes et un oeuf cru pour la rendre compacte.
Commençons par les laitues que vous farcissez et que vous ficelez. Placez-les dans une cocotte en les serrant, ajoutez une pincée de sel et faites dorer vos laitues, soit avec du lard, soit avec du beurre de gorêt. Arrosez-les avec un verre de bouillon (poule ou autres) vrai ou faux, mais avec une goutte de vin de Bourgueil et laissez mijoter.
Pour les pommes de terre, une fois bien garnies, disposez-les dans un grand plat ou une cocotte, faites cuire â feu doux pendant plus d’une heure, arrosez-les très souvent.
Et si vous débouchiez une " Bretêche 96 " ? Ce vin est d’une grande douceur pour cet hymen.

P.S. Quelquefois dans la farce, à l’encontre des grands chefs, un soupçon d’ail peut être le bienvenu surtout à cause de la viande choisie, la bique par exemple.

Partager